Une-histoire-du-rock-pour-les-ados

Et viva « Une histoire du rock pour les Ados »

On a lu, on a adoré, on a appris.

Après la visite au lycée d’Edgard Garcia venu nous présenter le projet et surtout parler Musique avec nous. Parce que la « ZIC », nous on aime ça, on adore. On a voulu prolonger l’échange, on s’est précipité sur le livre. Faut dire que la prof avait l’air d’y tenir. Alors on lui a fait plaisir.

C’était chouette ! On a appris plein de choses. On a fait le lien avec l’Histoire. On a compris que la musique, elle s’inscrit dans l’Histoire. On a fait des découvertes ! On a eu des coups de coeur ! On a voyagé !

Y a des photos et y a une play-liste à la fin de chaque chapitre. On a fait de l’histoire sans s’en rendre compte.

Si vous voulez apprendre des choses et épater sur la plage cet été. Avec le maillot et la crème, n’oubliez pas « Une histoire du rock pour les ados »

 

 

 

 

 

 

Le roi du hip-hop

Marshall Bruce Mathers III, dit Eminem (né le 17 octobre 1972 à Saint Joseph, Missouri), est un auteur-compositeur-interprète de rap américain, également producteur et acteur. En plus de sa carrière solo, il est aussi membre du groupe D12 dont il est cofondateur et compose le duo Bad Meets Evil avec Royce da 5’9″.
Eminem est l’un des rappeurs ayant vendu le plus d’albums dans l’histoire de l’industrie musicale, c’est le plus gros vendeur de disques à l’international : 100 millions d’albums dans le monde (dont 50 millions aux États-Unis), durant la décennie 1999, 2009. Il a gagné plus de 250 récompenses. Il a été inclus dans de nombreuses listes énumérant les meilleurs artistes de tous les temps, le magazine Rolling Stone l’ayant même déclaré « Roi du hip-hop ». En associant ses travaux avec D12 et Bad Meets Evil, il a propulsé dix albums au sommet des classements américains. Il a collaboré notamment avec: 50 cent, Lil Wayne, Jay-z, Rihanna, Tupac, Snoop Dogg, Kendrick Lamar, Drake, Kanye West, Dr Dre, Wiz Kalifa, Yelawalf, Justin Biber, Chris Brown, Nate Ruess, Sia Furler, Nicki Minaj, Skylar Grey, Pitbull, Ice Cube et a fait 29 albums.

De notre point de vue l’album Recovery est de loin le plus intéressant, sa musique nous emporte avec lui. Les textes sont pertinents et percutants à l’image de cette phrase : « You only get one shot, do not miss your chance to blow, Cuz opportunity comes once in a life time yo »
« Tu n’as qu’une seule chance, ne la rate pas, cette opportunité n’arrive qu’une fois dans une vie »

Philippe ISODORO et Rafik MAGUEMOUM

rap

L’âge d’or du rap

L’origine du RAP
Le RAP (rhythm and poetry) est né dans les années 1980 dans les ghettos des Etats Unis. Très vite, il devient de plus en plus populaire, porté par les jeunes crews  (groupe), ceux qui prennent le « mic » (micro) sont appelés MC (ou Emcee).Ils rappent « leur vie », leur maux : dur de s’intégrer  dans une société qui les rejette juste parce qu’ils sont noirs pour la plupart. Ils s’attaquent ainsi au rouage d’une société où le racisme est profondément ancré en chanson sur un rythme de beat, sample (c’est-à-dire morceaux de chanson jazz, soul, blues et autres passés en boucle). Le RAP puise ses sources dans le raggae, blues, jazz, soul…

Les débuts (1980-2000)
Le RAP a très vite trouvé ses pères au Etat Unis, ces derniers se livrent une guerre (tant sur beat que physiquement). C’est la West Coast  (la côte ouest des Etat Unis, le Gangsta Rap, c’est-à-dire des textes sur l’envie d’avoir de l’argent, la drogue et son commerce, le sexe et la misogynie, la violence : la plupart des rappeurs faisaient parti de gang, a écouté les textes on pourrait presque croire qu’ils en font l’apologie ! Les pionniers du genre sont Tupac,Snoop DoggN.W.A (groupe ou a évolué le beatmaker Dr. DreIce Cube et le regretté Eazy E) Cypress Hill etc. Le Rap de la côte ouest est le plus souvent sur des beats et sample de funk, R&B ou disco) contre la East Coast (la côte est, plus technique, plus poétique, plus sombre, un rap plus construit et plus complexe, sur des beats et sample de jazz, soul, c’est ici que nait le Rap Conscient c’est-à-dire un rap qui prend une dimension politique, engagé etc. Les pionniers du genre sont Notorious B.I.GWu Tang ClanNasKRS-One,Public Enemy, The Fugees (où a évolué la talentueuse Lauren Hill) etc.  Poursuivre la lecture

LyceeErikSatie3

Edito Lycée Erik Satie

EDITO / Heureux veinards, vous, les curieux lecteurs qui allez vous délecter de cette mine d’informations et de révélations que nous vous proposons dans ce magazine.

L’âge d’or du rap ! Rappelez-vous de cette époque où de nombreuses perles du rap voyaient le jour. Mais alors comment le rap a-t-il pu revenir en force en 2011-2012 ? Lisez notre article pour le savoir.

Trois bons sons ! Vous voulez écouter de bons CDs ?! Allez lire la chronique sur LENINE MC DONALD, STEREOSAPIENS et JONE ! Des chroniques qui vous feront peut-être découvrir de nouveaux artistes ou vous en apprendre plus sur eux ! Vous surferez sur le Jazz, le Blues et pourquoi pas aussi le Rock Alternatif. Vous en aurez pour toutes vos humeurs, pour tous vos démons !

Jône, une artiste peu connue ! Allez-vous imprégner de son album comme si c’était votre parfum favori. Vous ne serez pas déçu ! La Pop, le Rock et l’Electro sont au rendez-vous !

Paroles de jeunes ! Une enquête riche en surprises! Quel genre  de musique écoutons-nous ? Et oui, nous n’avons pas tous les mêmes goûts ! C’est peut être une question de génération ! Allez lire les résultats de l’enquête qui vous étonneront ou vous conforteront dans vos certitudes !

Un groupe de Rock original ! La bonne musique Rock n’est pas sur le point de disparaître ! Un nouveau groupe vient de se faire une place ! Nous avons assisté à leur concert à Paris, au « Petit Bain » dans le 13ème. Nous ne vous en disons pas plus………pour tout savoir ou presque, précipitez-vous sur notre interview

élèves du Lycée Erik Satie, Paris 75014

electric1b

Electric, electric, l’interview

Quelle est votre année  de création ?
L’année du début du groupe est 2008

La musique est- elle une passion pour vous ?
Oui, pour nous c’est une passion.

Passez-vous plus de temps en tournée qu’avec votre famille ?
Oui, la musique nous prend beaucoup de temps.

Cela ne vous affecte-t-il pas trop ?
Oui cela nous affecte mais c’est le travail nous sommes donc obligés d’assurer.

Quel a été le but de la création du groupe Electric Electric ?
L’important ce n’est pas  le but  c’est le chemin.

Quel est vote regard sur le monde de la musique actuelle ?
Nous avons un regard critique et pas très positif.

Quel âge avez-vous ?
Nous avons entre 30 et 40 ans.

Quelle est votre style de musique ?
Notre style de musique, c’est le rock.

Ecoutez-vous d’autres styles de musique à part le rock ?
Oui, cela nous arrive quelquefois.

Êtes-vous autodidactes ?
Oui, nous avons appris la musique nous-mêmes.

Y-a t-il du chant sur tous vos morceaux ?
Oui, il ya un peu de chant sur 5 morceaux.

Combien de dates de concert avez-vous ?
170 dates de concerts.

Avez-vous déjà pensé à participer à une émission comme la « Star Académie ? »
On peut faire de la musique entre potes et construire sa propre musique sans passer par la « Star Académie ».

Quelle est la langue que vous utilisez dans vos chansons ?
Nous chantons en anglais.

Avez-vous un site internet ou un blog ?
Oui, nous avons un blog ; notre groupe est connu aux Etats Unis et au Mexique.

élèves du Lycée Erik Satie, Paris 75014

petit bain1a

Electric, Electric

COMPTE RENDU / Ce concert a eu lieu le 20 mars 2013 sur la péniche du Petit Bain, quai de la Gare, dans le treizième arrondissement.
electric1b

Lorsque le concert a commencé, la salle n’était pas très remplie mais il y avait une bonne ambiance. Puis un groupe que l’on ne connaissait pas est monté sur scène et tout le monde a commencé à danser.

La présentation sur la scène était normale, tous les musiciens étaient habillés et coiffés à leur manière. Il n’y avait pas de chœur. En revanche, la salle était sombre mais il y avait beaucoup de lumière colorée.
Les premiers artistes étaient là pour chauffer la scène et quand le deuxième groupe est arrivé, le public était encore plus chaud. Tout le monde avait son verre et l’ambiance montait .
Trois groupes se sont produits ce soir-là. Le meilleur était Electric Electric. Leur style de musique est plutôt électronique, rock, pop. Ils ne chantaient pas, ils se servaient juste de leurs instruments. Contrairement au disque que nous avons écouté en classe, le concert nous a réconciliés avec ce genre de musique. Malgré l’absence de certains camarades, le concert s’est bien déroulé et l’ambiance était au top.
Quand Electric Electric est arrivé sur scène, tout le public s’est mis à danser sur le rythme de la musique et tout le monde criait car ils aimaient bien leurs chansons. Leurs chansons étaient rythmées et ils étaient agités sur la scène. Leur concert s’est bien passé et ils ont fait connaitre à beaucoup de personnes ce genre de musique que l’on n’écoute pas souvent.

élèves du Lycée Erik Satie, Paris 75014

stereosapiens-group

Stéréosapiens 2

« Rêve Cosmique »
FUNK ROCK BLUES/rab

Né de la connexion d’artistes aux réputations nationales, le groupe les StereoSapiens ne voient le jour qu’en 2009 lorsque David playe, Daniel Largent, Xavier cobo, Patrick Morgenthaler et Carla playe décident de soutenir GRS Mc dans sa résidence de deux pièces cuisine au Blanc-Mesnil. Une résidence qui voit s’accumuler l’heure d’action culturelle et les scènes en tous genres permettant au stereosapiens, nouvellement formés, de tester et de travailler leurs morceaux. Le groupe décide alors d’exporter sa musique aux accents funk, rock, jazz mais surtout hip hop, dans le but de montrer au plus grand nombre que la culture hip hop ne rime pas avec facilité mais avec mixité et ouverture d’esprit.

Chant : GRS MC Fidèle partisan du mouvement Hip Hop depuis 1984 C’est en 1989 que naissent ces premières rimes de l’apprenti MC GRS qui n’hésite pas depuis à explorer divers univers musicaux avec liberté et sans à priori artistique.

Guitare : DAVID PLAYE -> David a travaillé avec de nombreux artistes comme Cheb Khader, Native, Brahin Irzi, Jaco Largent ou bien Bruno Wilhem. Musicien sur Taratata, il a accompagné entre autres Fine Young Canibals, Liane Foly, The Silencers ou Gérald de Palmas… Il était également l’un des guitaristes jouant à la concorde à l’ouverture de la coupe du monde en 1998. Compositeur accompli, il réalise des projets live mêlant esthétiques rap, électro, rock et classique.

Batterie : DANIEL LARGENT -> Il commence par la batterie, puis poursuit sur la Basse et se retrouve en tournée européenne au côté d’Hubert Sumlin. Il reprend ensuite les routes de l’univers musical aux cotés de Gilles Langoureu, Niagara, Native, Gerald de Palmas, Armande Altaï, Charlélie Couture ou bien encore Shake, Ubic. Aujourd’hui, il compose pour des pièces de théâtre et travaille sur des Festivals. 

Basse : CARLA PLAYE –> la benjamine du groupe, Carla, a commencé très jeune à répéter ses gammes sous l’œil attentif des membres du groupe. A 21 ans, elle compte déjà à son actif la première partie d’Hector Zazou (qui avait intégré pour l’occasion les batteurs et guitaristes des groupes REM, Peter Buck et Bill Rieflin) ainsi que la première partie de Ben l’Oncle soul dans le cadre d’un projet avec le rappeur Kuamen. 

Clavier : PATRICK MORGENTHALER – Patrick commence le piano à 6 ans. Il se consacre à la musique à partir de 1980 avec Armande ALTAÏ. Il encadre de nombreux artistes dont Jacques Higelin, Vivien Savage, Gilbert Montagné, Catherine Ribeiro, Keren-Ann… Il a donné des concerts au côté de Jane Birkin, Cheb Kader, Hector Zazou, Alpha Blondy. Patrick est également compositeur.

Flûte/Sax : XAVIER COBO-> Musicien de jazz depuis les années 50, Xavier participe à des projets de grandes formations ONJ de François Janneau, multicolor feeling d’Eddy Louis, Tito Puentes Orchestra. Xavier a participé à une vingtaine d’albums et a enregistré trois albums sous son nom. Musiciens de studio, il est également compositeur de musique de dessins animés et de courts métrages pour la télévision.

élèves du Lycée Erik Satie, Paris 75014

 

stereosapeiens

Les StéréoSapiens

CHRONIQUE / Né en 2009, le groupe StéréoSapiens est composé de  David Playe à la guitare, Daniel Largent à la batterie, Xavier Cobo au saxophone, Patrick Morgenthaler au clavier, Carla Playe à la basse et GRS Mc le chanteur. Ensemble, ils ont accumulé les heures d’action culturelle au sein de la salle de spectacle «  Deux Pièce Cuisine », ce qui leur a permis de tester leurs nouveaux morceaux. Les textes sont intéressants aussi même si leurs instrumentales sont prépondérantes. Cet album revisite un peu tous les genres musicaux du funk en passant par le rock jusqu’au jazz mais tout en gardant une prédominance de hip hop. Selon le groupe tout cela a un but, montrer au plus grand nombre que la culture hip hop ne rime pas avec facilité mais avec mixité et ouverture d’esprit. Cependant, c’est un album qui est difficile à écouter, toute cette mixité est vite lassante et on pourrait penser que le groupe se cherche encore un style musical.

Pour résumer, c’est un groupe qui prouve qu’il peut y avoir une mixité dans un album tout en gardant une identité bien précise, mais ce mélange pourrait en effrayer plus d’un !

élèves du Lycée Erik Satie, Paris 75014