Zebrock. Zèbre Rock ? Ze Brock ? Une expérience musicale et humaniste

Le 30 septembre 2016, Mme Leborgne, professeur documentaliste au lycée Fustel de Coulanges,nous faisait découvrir l’univers ZEBROCK. Drôle de nom : Zèbre Rock ? Ze Brock (lisez « the Brok ») ?
Hum., hum… Intéressant ! Même si nous avions organisé notre progression musicale et artistique avec les élèves historiens des Arts, peut-être valait-il la peine d’aller explorer l’univers de ces drôles d’oiseaux… Leur projet, d’ailleurs, qui consiste à sensibiliser les jeunes gens au fait que la musique qu’ils écoutent n’est pas née avec eux, mais qu’elle résulte d’une lente gestation, musicale mais avant tout sociale, cadrait bien avec la mission de notre option, laquelle propose une histoire « des arts » (dezart, dirait peut-être Zebrock).
Ainsi nous sommes-nous plongés dans l’aventure.  Avec notre groupe de jeunes, nous avons sélectionné parmi la playlist proposée, d’abord trois puis seulement deux œuvres musicales : nous avions retenu d’abord Robert Johnson, Billie Holiday et Bob Dylan. Nous n’avons conservé finalement que les deux derniers pour des raisons plus culturelles qu’artistiques.

Expliquons-nous ! Strange Fruit (1939), de Mademoiselle Holiday, méritait qu’on s’y arrête, qu’on se renseigne sur le contexte historique et politique de la chanson, puis qu’on médite : paroles, musique et images ; ou plutôt, images, paroles et musique, voire images et vécu, musique et parole, sans « –s » cette fois. Poursuivre la lecture

Nirvana , the voice of a legend

anirv

Nirvana was formed in 1985. The band included three members : Kurt Cobain (the lead singer), Krist Novoselic and Dave Grohl. Nirvana have influenced other generations of artists, from Pussy Riots to Puddle of Mudd among many others. In short, it is one of those bands that could not go unnoticed. In this article, we will try to dive back into the origins of the band, and we will try to unravel what has become of Nirvana after the smashing and consecutive successes that they enjoyed; in short, the hereafter of this glorious icon of rock.

One of the first startling surprises, that an unversed music enthusiast would like to know, is that the name of the band seems to mean a heavenly place of peace and happiness. In Hinduism and Buddhism, Nirvana is, according to thevocabulary.com « the highest state that someone can attain; a state of enlightenment which entails that a person’s individual desires and suffering go away » Poursuivre la lecture

Reporters de Sons (1)… Compte-rendu du Rallye des Métiers de la musique (Enzo/Junior).

Le mardi 21 mars 2017, 14 élèves du Lycée Claude Nicolas Ledoux (Les Pavillons sous Bois), en Seconde Bac Pro Aménagement Finition Peinture ont eu la chance de rencontrer différents professionnels qui évoluent dans le secteur de la musique : du « tourneur » à l’artiste interprète en passant par le journaliste musical.
L’objectif ? D’ abord proposer à ces lycéens – mélomanes ou musiciens amateurs mais qui écoutent tous de la musique – de s’investir autour de cet après – midi d’échanges et de découvertes. Puis, le second objectif, de les sensibiliser à toute la gamme des métiers de la musique et des musiques actuelles en endossant le rôle d’apprentis journalistes.
Scylla Morel (Professeur)

Ce mardi, au Cabaret Sauvage, nous avons eu la chance d’interviewer une chanteuse de variétés française. Elle nous a raconté son parcours d’artiste. Nous étions curieux de savoir comment son entourage avait réagit à son choix d’orientation : fierté de la plupart pas elle nous a confié être déçue que son père ne veuille toujours pas venir à ses concerts !
Enzo.
Faire de la musique… et / est un métier ?
Peut – on faire de la musique un métier ? Peut-on faire de la musique à côté de son métier ?
Nous avons rencontré beaucoup de professionnels. Certains galèrent un peu plus que d’autres… Pour des raisons économiques, les musiciens exercent souvent deux activités en parallèle : un job alimentaire qui permet d’avoir du temps pour se consacrer à l’autre, la musique. Car il reste difficile de vivre de sa passion… ou bien, il faut juste survivre ! En bref, pour faire carrière dans la musique, quand on est sur scène, il faut faire des sacrifices (en plus de ceux, quotidiens, que réclament les répétions, etc.). Un producteur nous a dit aussi que la situation actuelle (musique piratée, par exemple, crise des disquaires) n’arrangerait rien ! Du coup, les musiciens s’en sortent souvent en donnant des cours particuliers ou en décrochant des petits contrats précaires.
Junior.

IMG_0575

Une journée au CABARET SAUVAGE

IMG_0576

Cette journée du 21 mars 2017 a commencé par un accueil chaleureux et convivial. En entrant dans le Cabaret Sauvage on a senti que les organisateurs faisaient leur maximum pour que cette journée se passe au mieux.
Dans la continuité de cette bonne ambiance l’équipe de Zebrock nous a proposé de faire un relais des métiers qui nous a permis d’engranger moult connaissances concernant le domaine musical au sens large, c’est à dire du reporter musical au chanteur, en passant par le découvreur de talent.
Tout au long du projet Zebrock que nous avons fait en classe, nous avons étudié des artistes et leur musique qui n’étaient pas forcément de notre époque. Malgré cela, nous avons quand même eu un brin de nostalgie. Nous remercions toute l’équipe de Zebrock pour ce projet et cette journée qui restera dans nos mémoires.
Nous allons vous faire part des rencontres qui nous ont particulièrement marquées.
Nous avons tout d’abord rencontré un journaliste du journal « le Parisien ». Pour devenir journaliste musical, il faut avoir beaucoup de passion. Il est très souvent amené à bouger à travers l’Europe.

IMG_0578

Nous avons ensuite rencontré « le découvreur de talents ». Son métier consiste à repérer des artistes hors du commun et qui ont du potentiel ; pour cela il scrute les sites internet, il va sur des applications telles que Sound Cloud, application sur laquelle tout le monde peut poster de la musique.

Ensuite, notre fiche avec les indices nous a menés vers les » huissiers » de la musique c’est à dire ceux qui protègent les droits d’auteurs. Chaque artiste s’il ne veut pas se faire copier ses compostions dépose un dossier à la SACEM pour une certaine somme d’argent ainsi personne ne pourra lui voler ses morceaux.

Enfin, un ancien membre du groupe Pierre Paul Jacques nous a raconté le fonctionnement du collectif Les Zuluberlus qui date de 1987. Leur credo c’est de promouvoir, accompagner et développer les artistes. Ils organisent des concerts des tremplins, des rencontres. Ils managent plusieurs groupes tels que Appleshift, Jamaïca All Star et bien d’autres encore.

 

 

La journée s’est terminée dans la joie et la bonne humeur. Deux groupes se sont succédés. Le premier The Psychotic Monks est un groupe de métal mais assez particulier, nous saluons leur talent mais nous n’avons pas très bien compris leur musique et leur style. Si l’on avait pu rencontrer les gagnants du tremplin 2016 peut-être aurions-nous mieux compris.

En revanche KillASon était présent l’après-midi, bien qu’on ait eu du mal à l’approcher!! Nous avons pu tout de même lui poser quelques questions. Tout en étant étudiant, il mène d’une main de maître sa musique, il compose, il mixte, interprète. Sa musique est une entreprise familiale, sa mère est son manager, ils ont monté un label qu’ils gèrent tous ensemble.

Sur la scène ce fut un véritable feu d’artifice. Il a su nous captiver et mettre le feu. N’oublions pas le moment le plus plaisant quand il a enlevé son tee shirt, il a vraiment tout pour lui !!

Toutes les personnes que nous avons rencontrées se sont montrées très disponibles et à l’écoute, nous les remercions toutes vivement.

 

 

IMG_3856

Demi-mondaine, on y était

Aujourd’hui, nous nous sommes réveillés, nous étions tout content… comme des enfants à Noël, impatients comme un vendredi. Nous avons revêtu nos plus beaux habits. S.D. et sa chemise à carreaux assortie à sa casquette rouge. V.E. avec ses cheveux bleus. R.E. et son noir corbeau. E.L. et ses lunettes à la Harry Potter.Y.E.M. dont personne même pas lui n’est capable de déterminer la couleur. E.H. et ses yeux de biche, A.W. et ses couettes à la bonne franquette, M.P. et ses geox, J.T. et sa folle chevelure lavée pour l’occasion et J.M. et sa crinière de lion et Madame Français et ses chaussettes à damiers. Nous sommes parés….

 

On a eu la chance d’assister à un concert du groupe Demi-mondaine à la Maison de la Radio le 10 mars. Déjà rien que le trajet en car, le cadre de la Maison de la Radio, c’était une aventure. Alors imaginez le concert !

IMG_3862IMG_3854

La claque. C’était rock ! C’était chaud ! C’était hot ! On a beaucoup aimé.

Béatrice la tigresse, elle est déjantée ! Mystic Gordon est trop cool ! Sarah à la basse ! Jimmy à la batterie !

Après le concert qui passait en direct sur France bleu 107.1, il y a eu une interview avec les membres du groupe et Edgar. Comme on est aussi un peu des stars. Yann a été interviewé également. et même Madame Spéranzini.

IMG_3878Au retour, on a repris « Paris sous la neige »