acdc

ACDC

Résultat de recherche d'images pour "ac dc"

ACDC!!! yes… when you say ACDC you have to scream and shout because they are THE hard rock band !!

I’m going to tell you some crispy details about this famous worldwide band…

First of all, ACDC has several MEANINGS like ‘After Christ Devil Comes » or  » Anti Christ Destroy Christ » and more…

As you can see, hear and understand we are still in the hard rock universe, with the creepy Devil and the weird things about Christ.

But don’t forget what the band thinks about the letters A, C, D, C… For them it means the power and love for music.

It is powerful…

Oh by the way, do you know the story behind the LOGO? …  Of course you don’t because, who knows?

Margaret, Malcom and Angus’s sister saw this logo on a vacuum cleaner and then told the musicians about it. And they liked it!!

Voila! End of this (tiny, tiny) story about the logo… But don’t we say « behind a little thing is hiding something bigger »??

Here we go with the backstage, those things that people know… but don’t really know!

1- Bon Scott’s death

Résultat de recherche d'images pour "bon scott ac dc"

His body was found in London after a big party certainly with a lot, a lot of alcohol because he died while suffocating in his own vomit (ew)! It was a huge thing!! Imagine, today, a member of One Direction dying… everyone would go search their names on Google or they would listen to their music… It would be such a good thing for the band… Economically speaking !

And that… did happen to ACDC, they actually became more famous after the death of one of their member!

2- Bye Bye! Malcom Young

Résultat de recherche d'images pour "Malcolm Young ac dc"

In 2014, Malcom had to leave the band because of his health…

Yes, he had a stroke that made him lose his memory! So it is difficult for a singer/player to sing or play when you don’t remember the chords and the lyrics of a song…

3- Phil Rudd, bad boy!

Résultat de recherche d'images pour "phil rudd ac dc"

Phil Rudd is literally a bad boy, the worst boy in the group… And it’s not a compliment… Believe me!

They first fired him because he was dealing with a lot of drugs and alcohol.

Dealing with justice’s issues too.

According to the police, he threatened someone (and his daughter) who had badly made his job… He hired a hit man to kill them but thank god he got caught before they were killed!

I told you 😉 Phil is a bad guy…

 

I hope I helped you to know more about ACDC. THANK YOU for reading this article!!

Cheers !

Wendy Ph, 2nd2. Lycée Martin Luther King – Bussy Saint Georges

 

The King of Pop

Hi! I am going to present to you an artist everyone knows. I am totally sure you know him! This person is Michael Jackson! He is the most famous artist in the world, the most honoured one, a great dancer, the best singer, well in a nutshell, he is THE artist. Seven of his albums are still among the most sold out albums in the world. Above all, M.Jackson is a humanitarian person and that’s why I love him. But now he’s dead. He died on June 25 2009 and he was only 50 years old. I think he was young and he had a lot to give yet. He was born in Indiana in 1958 in a big underprivileged family. He grew up with his eight brothers and sisters. A few years later, the little Michael and his elder brothers created the emblematic band that we all know : The Jackson 5.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=aASwsMOy-pA] He started his solo career at the age of 13 I think. He made some songs with a few artists. After this period, in the beginning of the 80s, people realized that MJ was revolutionizing the music industry . He became one of the 1st singer who released his songs with music videos. All of this started with one of my favorite songs of this period « Don’t Stop ‘Til You Get Enough ». [youtube http://www.youtube.com/watch?v=yURRmWtbTbo] 1982 – Thriller is the  longest music video of the Pop History. It is14 minutes long! It is like a short movie. I love Thriller because it scares my sister and it always makes me laugh. So, Thriller had an amazing success: 1 million albums sold in only one month, it is awesome, 10 millions in 10 years and more than 40 millions until now.

Résultat de recherche d'images pour "thriller"
Through his concerts and videos MJ invented several famous dancing moves  like « the Moonwalk » which became his hallmark. Once, during a live performance with his brothers in 1988 the King of Pop sang and danced Billie Jean for the first time. It is was also THE FIRST time he did the MOONWALK.

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=g3t9-kf7ZNA] During his life, MJ contributed to fight against famines, damaging environment, child abuse, education, diseases and racism. In 1985 he wrote  « We are the World » with Lionel Ritchie to fight against hunger in Ethiopia. In 1992, he created a foundation called « Heal the World ». This foundation delivered medicine for children and fought against AIDS, violence at schools and famine. MJ’s humanitarian aid collected more than 400 millions dollars.

Résultat de recherche d'images pour "mj humanitarian"Image associéeRésultat de recherche d'images pour "mj humanitarian"Image associée
Many rumours said that he used to sleep in an oxygen bed and that he also bleached his skin. He changed his noise seven times or more, we don’t really know. People even say that he abused children, but it was never proved and the justice court said he was innocent.

However, everyone must know that he was accused of plagiarism concerning a short passage of his song  » Wanna Be Startin’ Somethin  » He used the sample of the song SOUL MAKOSSA « Mama-se, mama-sa,mama-coo-sa » which is an African song written by Manu Dibango who is a famous Cameroonian saxophonist and singer. Manu Dibango won the case and MJ was found guilty.
MJ et Lady Diana met in 1988 for the Bad World Tour in London. Knowing that she was attendind his concert, he decided to remove the song « Dirty Diana » from his set list in order not to shock the royal family. But the Princess told him that It was her favourite song. He was surprised and frustrated but since then, they became friends and shared many intimate moments, until the tragic death of the Princess in 1997.

Résultat de recherche d'images pour "mj and lady diana"Résultat de recherche d'images pour "mj and lady diana"Résultat de recherche d'images pour "mj and lady diana"
Personally, I love him very much, I have even got the Wii game  » Michael Jackson The EXPERIENCE » My mum gave it to me for my birthday…and I LOOOVE IT.

 

Résultat de recherche d'images pour "mj wii experience"

THIS IS IT !

Yasmine Yacuba-Toupidie (2nd3 – Lycée Martin Luther King)

5N2A4434

Hair le concert – l’expérience au Lycée Claude Nicolas Ledoux de Vincennes

Vous vous souvenez ? Depuis le début de l’année scolaire, les classes de seconde 4 et 1ère Bac Pro Géomètre-Topographe participent au projet La musique en commun, instaurée par l’association Zebrock  qui est une action culturelle éducative axée sur les musiques populaires et menée dans les lycées avec le soutien de la région Ile-de-France. Après avoir effectué de nombreuses activités en lien avec la comédie musicale Hair, le mardi 05 avril, tous les participants ont été invités à la Maison de la Radio et ont assisté à un concert exceptionnel qui restera un moment fort pour tous.

ZEBROCK AU LYCEE

Nous en avons longuement parlé cette année de ce projet Zebrock et de son impact sur la vie de deux classes de notre établissement, unies pour le meilleur et pour la musique. Mais, il paraît nécessaire de vous en dire encore quelques mots, tant la suite de l’aventure est belle.

Après la projection du film de Milos Forman en décembre, tout l’hiver, les activités se sont succédé : en effet, entre les recherches documentaires, les affiches et les pochettes de 45 tours réalisées, les chansons apprises et répétées, les costumes dénichés, la conférence du 4 février écoutée, les élèves ont vraiment été parachutés quelque 50 ans en arrière, au bon vieux temps des Hippies, et sensibilisés à des valeurs fondamentales et ô combien actuelles, telles que la liberté, la fraternité, la tolérance et la paix. Jusque-là, tout s’était déroulé au sein de l’établissement, en classe, mais, ce mardi 05 avril, encadrés par quatre professeurs enchantés d’être de l’aventure, il s’agissait de ne pas rater le rendez-vous à la Maison de la Radio, véritable cerise sur le gâteau, sortie-récompense finalisant le projet.

LE CONCERT

14h30 : Départ du lycée.

Long trajet en métro, il règne un petit air de fête, tout le monde est décontracté, heureux de passer un après-midi différent à Paris.

16h : Arrivée à la Maison de la Radio, sous le soleil. Un peu d’attente, les mesures d’usage, fouille des sacs, dépôt des vêtements et sacs au vestiaire, longue marche dans les couloirs.

16h15 : Arrivée au mythique Studio 105 qui se remplit peu à peu. Il faut dire que plusieurs classes venant d’autres lycées d’Ile-de-France sont présentes. En tout, environ 500 élèves-Zebrock prennent place dans les larges et confortables fauteuils. La scène est prête, sont posés des micros, des guitares électriques, des synthétiseurs et deux saxophones.

16h30 : L’animatrice Elodie Suigo et Edgard Garcia, Directeur de Zebrock, présentent le projet et le concert, qui est enregistré et qui sera retransmis début juillet sur France Bleu 107.1.

Les 6 musiciens regagnent leur place. Quelques notes, puis les 4 chanteurs entrent à leur tour.

The show can go on !

Pendant 1h30, sont interprétées avec tempo, rythme et swing, (les 3 termes sont bien faibles !) presque toutes les chansons de la Comédie Musicale.

Des voix magnifiques, puissantes ! De la générosité et du cœur !

Quel moment !

Pas envie que ça s’arrête !

18h : Après les saluts et les applaudissements, les artistes, professionnels et amateurs, se sont assis sur les marches de la scène, prêts à répondre aux questions ; et, autour d’Elodie Suigo, ont pris place Edgard Garcia, Nicolas Bigards, le metteur en scène, et Béatrice, chanteuse du groupe Demi-Mondaine, particulièrement investie dans ce projet.

Alors, a eu lieu un échange tout simple, passionnant et très interactif, puisque les élèves et même les professeurs ont pris la parole, donnant leur ressenti, posant des questions, commentant leur participation et les valeurs véhiculées par Hair, l’intérêt de cette musique en commun, ses conséquences sur la vie dans la classe…

Près de 19 h : Nul n’est pressé de rentrer chez soi et c’est le moment des photos pour fixer ces précieux instants.

Oui, un bel après-midi venu clore de façon festive cette année passée avec la jeunesse des années 70, avec une époque où l’épée de Damoclès vient de la guerre menée au Vietnam, où la société de consommation connaît déjà ses détracteurs, où chaque adolescent souhaite s’affranchir du mode de vie de ses aînés et où l’on rêve d’une autre vie.

Une année scolaire 2015-2016, où les préoccupations de chacun ne sont pas si différentes, mais où les combats ont peut-être d’autres enjeux.

En tout cas, la réflexion est lancée…et cela grâce à ce beau projet éducatif et musical.

 

 

« Hair, c’est l’histoire d’une tribu, une tribu de femmes et d’hommes libres de chanter,
de penser, de chanter la Liberté, la Fraternité, la Tolérance. »

 

 

Le Slam de l’amalgame

Avec la participation de Tiwayo, et en collaboration avec Zebrock, et le Conservatoire Edgar Varèse.

Cette année les élèves du Lycée Galilée revisitent à leur manière une histoire du rock’n roll, autour d’un groupe éphémère monté avec la complicité du rockeur-crooner Tiwayo. Ils nous interpréteront quelques standards classiques, accompagnés de la chorale du Lycée, notamment influencés par le film « Hair », ou déclameront des textes de leurs propres compositions, inspirés d’un rock engagé ou témoin de son époque. Une aventure agrémentée de projections vidéo, de quelques solos de Tiwayo, d’une exposition de pochettes de disque fictives, crées spécialement pour l’occasion en cours d’arts plastiques, ainsi que d’une démonstration d’acrosport en musique. Une représentation pluridisciplinaire sur fond de rock, des années 50 à nos jours, qui devrait satisfaire autant les yeux, les oreilles et les jambes…..

 Le Slam de l’amalgame

Islamophobie et racisme, l’amalgame ruine la République,

Toutes ces pensées, à peine fondée sont tellement pathétiques,

La France a une culture, une culture riche et métissée,

Chacun y participe et ce, peu importe sa communauté,  

Elle est la somme de nos principes, de nos valeurs, de notre histoire ,

Alors mettre l’une d’elle de côté n’est qu’un procédé dérisoire,

Comme une lame de rasoir leur indifférence est tranchante,  

Depuis les attentas, la mise à l’écart est frappante,  

Dieu a créé les différences, eux ont créé les inégalités,

L’amalgame n’est autre que la référence des idées molles dépourvues d(e) solidité,

Ils ont bien conscience que leurs préjugés nous portent atteintes,

Sans plus attendre j(e) me dois de sauver ma peau et celles des gens de ma teinte,

Alors j(e) prends la lance, la flamme de l’amalgame c’est à moi de l’éteindre,

Sachez que les insultes sur ma couleur sont comme des coups,

Qu’ils nous assènent sans cesse et la douleur est crue,

C’est comme une trahison, on le vit comme un contrecoup,

Avec le temps et vos paroles la plaie de ma souffrance s’est accrue,  

Ensemble essayons de faire évoluer les mentalités,

Pour éviter d’en arriver à une France fracturée,

Sachez qu’il n’est jamais trop tard pour une révolution,  

Il n’y a qu’ensemble que nous pouvons mettre fin à cette indignation ,

Pour éviter le cauchemar que de vivre dans un pays communautarisée,

Il faut s(e) réveiller, faisons comme les lumières éclairons les pensées,

Sur les braises d(e) la discrimination arrêtons de mettre l’essence,  

Il serait peu être temps, qu’enfin on retrouve notre bon sens ,

Un être humain ne mérite pas d’être associé à des mouvements de terreur,  

Mais l’amalgame, réfléchissez, qui d’eux ou d(e) nous doit en avoir le plus peur,

Retrouvons la laïcité au même titre que la liberté d’expression,  

Ne jugeons plus une personne à son voile, à sa barbe ou à sa religion,  

Alors pour les actes passés ou avenir,

De ces pensées, essayez la prochaine fois de vous abstenir,

Pour le tueur au scooter pas d’amalgame,

Pour les attentas au stade de France, pas d’amalgame,

Pour les terrasses de Paris, pas d’amalgame,

Même pour Charlie Hebdo, pas d’amalgame,

Pour un monde sans haine, sans peine, pas d’amalgame.

 

agit8

Protest songs !

Dans le cadre du projet « Zebrock / Hair », les élèves de 2nde media du lycée Blaise Pascal ont étudié en cours d’anglais le contexte historique et culturel des années 60 aux Etats-Unis, afin d’être en mesure d’appréhender l’engagement et le message des chansons protestataires de l’époque. Cette séquence a été clôturée par la tâche finale présentée ici et réalisée par groupes de 2 élèves, à savoir la réalisation d’une chronique radio sur la chanson contestataire de leur choix, sans limite chronologique. Des grands classiques comme « Strange fruit » ou « Born in the USA » font partie de cette shortlist, mais aussi deux chansons de Beyonce dont les élèves considèrent les chansons aux thèmes parfois engagés comme flirtant avec la chanson contestataire dans une revendication plus sociale que politique. Il est de ce fait intéressant de voir l’évolution de la notion de « protest song » dans l’esprit des adolescents.

PHOf809a982-7ecc-11e4-8563-01cb38f0ddc3-805x453

Vouloir, c’est Pouvoir et Espérer…c’est Chanter !

Environnement,  violence conjugale, terrorisme…   Pour quels combats la jeunesse d’aujourd’hui veut-elle s’engager ? Pour quelles valeurs veut-elle que le soleil brille ?

Réponse en chanson des élèves de 2e7 avec cette adaptation de The flesh failure (Laissons entrer le soleil).

Texte (voir les paroles sous le lien) : Mathilde, Justine, Maëlys, Candice, Estelle, Eva, Julie, Swann, Staicie, Nolwenn, Mariam    (encadré par Mme HEUSELE et Mme SIRET en « lit. et société »)

VoixChant Lead : Eva  (Chœurs : Nolwenn, Mariam, Salma, Mathilde, Anthony, Staicie, Julie + voix parlées : Anthony, Lyes, Julien, Fanny, Mathilde, Erwann)

 Arrangements musicaux, enregistrement en studio sous la direction de M. MOUGIN (professeur d’EPS)

Laissez briller le soleil

Toujours

Avoir espoir de trouver l’amour

Un billet aller mais sans retour

Trouver un moyen de voler, s’échapper, s’évader

Chers hommes

Marchons ensemble

Main dans la main

Vous savez que sans nous vous n’êtes rien.

Assez de ces brimades au travail,

Du mépris dans la rue,

Les gifles et les coups pleuvent à la maison

Et font pleurer nos sœurs 

Prisonnières de leur bourreau sans cœur

Laissez, laissez  briller le soleil, laissez, laissez

Chercher,

Dans un endroit le bonheur caché

Des états en conflit sans pitié

Abattant les enfants de nos patries, Nos femmes, nos frères

Et la scène du Bataclan.

Séchons nos larmes maintenant

Je suis Paris

Bonheur, famille, planète, fraternité, nature, amour, sexualité, amitié, égalité

Et tu crois en toi

Et tu crois en nous

Et on croit en vous

On met

Du pétrole sur tes oiseaux

Des boîtes de soda au fond de l’eau

On met 

De la grisaille dans ton ciel

Mais où sont les arcs-en-ciel ?

Respirer c’est terminé

Dans pas mal de nos cités

Nos chers enfants, veuillez nous pardonner.

Laissez, laissez, briller le soleil, laissez, laissez

 

 

 

 

 

 

hands-1167618_1920

Sondage : Comment se divertissent les adolescents aujourd’hui ?

Dans le cadre du projet Hair, pour Zebrock, nous avons effectué un sondage auprès des jeunes de 14 à 17 ans au lycée Blaise Pascal à Brie Comte Robert sur leurs habitudes culturelles et leurs sources de divertissement. Sur les 60 questionnaires ayant été récupérés, nous en avons conservé 45 qui étaient réellement exploitables.

Voici un résumé de l’étude statistique que nous avons faite à l’aide des réponses des participants au sondage.

 

Combien de temps les 14 – 17 ans consacrent-ils à regarder des séries chaque semaine ?

La moitié des sondés dit regarder des séries pendant au moins 2 heures par semaine. Alors que 25 % des participants ont répondu qu’ils regardent entre 2 et 3 heures de séries hebdomadairement, certaines personnes disent y consacrer jusqu’à 15 heures par semaine. La moyenne hebdomadaire de 3 heures et 15 minutes de séries correspond à environ 5 épisodes.

On constate par ailleurs que les séries visionnées le sont en grande partie en streaming.

 

Puis, nous les avons interrogés sur le temps qu’ils passent devant la télévision chaque jour. Ces jeunes disent regarder la télévision au minimum 30 minutes, et pour certains jusqu’à 6 heures par jour. La moitié d’entre eux affirme regarder le petit écran pendant au moins deux heures par jour, et un quart d’entre eux pendant 2 à 3 heures, soit en moyenne 2 heures et 20 minutes.

La télévision conserve donc une place importante dans les sources de divertissement des jeunes.

 

En ce qui concerne la lecture, nous leur avons demandé s’ils lisaient des livres, romans, BD ou autres, et pendant combien de temps par jour. Les trois-quarts des jeunes interrogés, disent ne pas consacrer de temps à la lecture. Et donc, seulement un quart d’entre eux disent lire pendant plus de 45 minutes par jour.

 

Ensuite, nous les avons questionnés pour savoir pendant combien de temps ils surfent sur internet par jour, à l’aide de quel appareil et dans quel but. Ils répondent passer en moyenne 3 heures et 30 minutes sur internet quotidiennement, dont 2 heures et 30 minutes à partir de leur smartphone. L’usage d’internet est surtout consacré aux réseaux sociaux, auxquels 2 heures sont dédiées en moyenne chaque jour.

La moitié des sondés surfe plus de deux heures par jour, et principalement à partir de smartphones.

 

Ecouter de la musique est-il une pratique toujours aussi appréciée des jeunes ? La moitié du panel dit écouter au moins 2h de musique par jour et un quart dit en écouter au moins 3 heures, soit en moyenne 2 heures et 45 minutes de musique écoutée quotidiennement par ce public. Sans compter que certains jeunes écoutent jusqu’à 7 heures de musique par jour.

 

Parmi les autres sources de divertissement, les 14-17 ans consacrent en moyenne 3 heures par semaine à la pratique sportive, et seulement 1 heure 30 en moyenne aux jeux-vidéo.

 

BILAN : Ce sondage, qui devrait être effectué sur une population plus grande afin de mieux représenter la population des 14-17 ans, nous à cependant donné des informations intéressantes sur leurs moyens de divertissement.

Les adolescents de cette tranche d’âge lisent peu et jouent peu aux jeux-vidéo, mais ils consacrent la majorité de leur temps libre à regarder des séries et à surfer sur les réseaux sociaux. L’utilisation des smartphones est très importante. On peut supposer que de nombreux adolescents ont pris l’habitude de travailler en musique ou en pratiquant une autre activité en même temps : surfer sur internet ou regarder la télévision.

Bassta et Emily

 

Lycée Blaise Pascal, Brie-Comte-Robert

 

Image sous licence Creative Commons CC0 – Source : https://pixabay.com/fr/les-mains-smartphone-m%C3%A9dias-sociaux-1167618/

Hair, un film décoiffant.

Hair déborde d’originalité. C’est une comédie musicale qui nous envoie un souffle de liberté puissant ! C’est une histoire bouleversante. En effet, plusieurs sujets sont abordés tels que la guerre, la sexualité…Thématiques tellement d’actualité !
Au 21ème siècle, nous avons des idées différentes de celles de la fin des années 60. C’est pourquoi il est intéressant de comparer les points de vue de la jeunesse d’aujourd’hui avec ceux de la jeunesse de l’époque. Le film fait voyager et fait oublier, deux heures durant, notre époque. Les acteurs qui incarnent les hippies sont excellents et nous ne voyons pas le temps passer. La volonté de profiter de sa vie sans être oppressé par les règles d’une société très stricte, est séduisante. Une fois le film commencé, le spectateur est directement happé par le scénario.
A quand la coupe hippie ?
Maeliss

Lycée Blaise Pascal, Brie-Comte-Robert