La musique en commun 2017

La Musique en Commun 2016/17, le programme éducatif musical de Zebrock mené avec le soutien de la Région Ile de France, parcourt les lycées franciliens depuis le début de l’année.

« Quand on a que l’amour/All you need is love » en est l’argument. L’amour, thème chéri des auteurs, sentiment premier de l’être humain y est convoqué au travers de 25 chansons, jalons historiques des musiques actuelles : du blues au hip-hop, le besoin d’amour, la revendication de l’amour se nichent dans le moindre recoin de leurs textes, leurs mélodies et leurs sons. Jugez en ici, sur la play-list Deezer.

Remarquablement interprétées en classe par Béatrice Demi-Mondaine, chanteuse, Mystic Gordon, guitariste-chanteur et Roman Laf, conférencier-chanteur, ces chansons racontent leur siècle. De la misère des afro-américains en bute au lynchage à l’espoir que fit naître le « I have a dream » de Martin Luther King, de l’insouciance heureuse des Beatles au jeu de ni vu ni connu auquel se livre Daft-Get Lucky-Punk, elles collent à leur époque. C’est ce que raconte la conférence.

ROMAN_MG_5572

 

DEMIMONDAINE13151510_10153792937092730_1992535284493227696_n

Temps fort de cette édition, le festival du 21 mars au Cabaret Sauvage, dans le Parc de la Villette. 500 lycéennes et lycéens d’Ile-de-France seront réunis pour fêter la musique en commun !

Au programme : accueil en chanson par Demi-Mondaine, rallye des métiers de la musique, concerts de groupes lycéens puis concert exceptionnel des Psychotic Monks, lauréats 2014 du Grand Zebrock et finale avec le show hip hop furieux de KillASon

2SITEMonks_Arnaud Brossard

 

 

 

Pochette Single Strange The World_BD

 

 

Une journée riche de découvertes musicales… et d’ouverture sur l’avenir.

Le Rallye des métiers accueille de nombreux professionnels de la musique : techniciens, artistes, managers, producteurs et programmateurs. En discutant avec eux on découvre les coulisses des concerts, on touche du doigt la structuration d’une filière professionnelle, on envisage un peu plus clairement des opportunités d’avenir que ces métiers peuvent offrir pour les jeunes habitants franciliens.

 

Leave a Reply

*

Next Article21 Mars au Cabaret Sauvage : Le Rallye des métiers de la musique