Le festival Live Aid

Le festival Live Aid, un festival humanitaire

Introduction: Le Live Aid est un événement musical à caractère humanitaire très important. C’est un « double concert », donné conjointement à Londres, au Wembley Stadium et au John F.Kennedy Stadium à Philadelphie, aux États-Unis, le 13 juillet 1985.

Ce festival est organisé par Bob Geldof et Midge Ure afin de récolter des fonds pour la famine en Éthiopie. Il a réuni quelques-uns des artistes les plus célèbres de l’industrie musicale américaine de l’époque.

Le Live Aid de 1985 est le premier très grand concert humanitaire jamais organisé. Il a inspiré par la suite de nombreux évènements du même type, notamment le second Live Aid en 2005.

Problématique: En quoi peut-on considérer cet événement comme une réussite ? Quelles sont les limites de ce type de concerts humanitaires?

I-Un festival pour récolter de l’argent

a) A l’intiative de ce festival: Bob Geldorf & Midge Ure

C’est en regardant un reportage en 1984 sur la famine en Ethiopie que le chanteur Bob Geldof, a décidé d’agir.
A Noël  1984, il a rassemblé  sous l’étiquette « Band Aid » le meilleur de la musique pop-rock des deux côtés de l’Atlantique pour une chanson (« Do They Know It’s Christmas? » signifiant « Savent-ils ce qu’est Noël? ») en faveur de l’Éthiopie.
Grâce à l’argent
et aux bonnes volontés mobilisées, un système d’alerte à la famine et un mécanisme de distribution de la nourriture sont mis en place en Éthiopie.
Le système créé par l’organisation Save Children  existe toujours.
Jusqu’en 1984, il y avait seulement un nombre réduit d’endroits où l’on pouvait amener la nourriture. Les gens devaient venir dans des camps dans lesquels les maladies se répandaient. Aujourd’hui, des entrepôts existent dans toute l’Éthiopie, et la plupart des 150 camions achetés grâce à l’argent du Live Aid continuent de transporter de la nourriture aux quatre coins du pays.
Beaucoup des dirigeants du G7 (Etats-Unis, Japon, Allemagne, France, Royaume-Uni, Italie et Canada) ont regardé ce concert.
Ce qui manque toujours et que Live Aid n’a pas fait, est de générer des flux d’argent pour le développement.  Cependant, les effets positifs de ce concert géant en faveur de l’Éthiopie se font toujours sentir.

b) Des dizaines d’artistes célèbres réunis pour attirer le public mondial

Les artistes suivants sont des artistes très populaires de ces temps ayant participé au festival : Lionel Richie, Stevie Wonder, Paul Simone, Kenny Rogers, James Ingram, Tina Turner, Billy Joel, Michael Jackson, Diana Ross, Dionne Warwick, Willie Nelson, Al Jarreau, Bruce Springsteen, Kenny Loggins, Daryll Hall, Huey Lewis, Cyndi Lauper, Bob Dylan, Ray Charles. De plus, des artistes comme Queen, U2, David Bowie, Duran Duran, Phil Collins, Madonna ont joué à Londres puis ont pris le Concorde pour aller jouer à Philadelphie. On estime à 1,5 milliards le nombre de personnes ayant suivi le festival à la télévision, en direct, ou encore sur place dans le monde entier dans plus de 100 pays différents.

c) Les recettes et les actions réalisées grâce au festival

Un titre a fait fureur lors de ce festival «We are the World» qui est une chanson caritative du festival enregistrée par le «supergroupe» américain USA for Africa en 1985. Elle est écrite par Michael Jackson et Lionel Richie. Le single sort le 7 mars 1985 et est devenu l’un des plus vendus au monde, avec plus de 20 millions d’exemplaires écoulés. Il réussit à récolter plus de 63 millions de dollars pour l’aide humanitaire en Éthiopie. Plus de 10 millions de personnes ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence pour affronter la pire sécheresse depuis cinquante ans.

II-Une réponse efficace à la question de l’insécurité alimentaire ?

La guerre de l’Ogaden entre la Somalie et l’Éthiopie, qui a eu lieu entre 1973 et 1979, a eu de graves conséquences pour ces deux pays. En effet, plus de sept millions d’habitants dépendent de l’aide alimentaire en Éthiopie. De plus, environ 10 millions de personnes ont besoin d’une aide alimentaire d’urgence pour affronter la pire sécheresse depuis cinquante ans. Bien que la crise alimentaire concerne des millions de personnes, elle n’est pas généralisée dans toute la zone et ne touche que certaines régions et populations. Les enfants souffrant de malnutrition sévère voient leur situation aggravée par des complications médicales très graves notamment des déshydratations. Pour toutes ces personnes souffrant d’insécurité alimentaire, de nombreuses associations, des exportations, des évènements sont mis en place afin d’aider un plus grand nombre de personnes dans leur quotidien.

  *

                                                                                                                                                                                        Maël et Luca

Leave a Reply

*

Next ArticleDelacroix94-2nde Arts du son-Eve&Flavie