petit bain electro

Petite histoire de la musique électro

SUJET LIBRE / Petite histoire de la musique électronique

La musique électronique est un type de musique qui a été conçu à partir des années 50 avec des générations de signaux et de sons synthétiques. Avant de pouvoir être utilisée en temps réel, elle a été primitivement enregistrée sur bande magnétique, ce qui permettait aux compositeurs de manier aisément les sons, par exemple dans l’utilisation de boucles répétitives superposées. Ses précurseurs ont pu bénéficier de studios spécialement équipés ou faisaient partie d’institutions musicales préexistantes. La musique pour bande de Pierre Schaeffer, également appelée musique concrète, se distingue de ce type de musique dans la mesure où son matériau primitif était constitué des sons de la vie courante. La particularité de la musique électronique de l’époque est de n’utiliser que des sons générés par des appareils électroniques.

La musique électroacoustique 
À la fin des années 1950, la musique électronique évolue vers un traitement conjoint de sons concrets (musique concrète) et de sons électroniques (musique électronique) pour donner ce qui se nomme dès lors la musique électroacoustique. C’est dans ce contexte que sera créée l’œuvre GesangderJünglingeimFeuerofen (DritteElektronischeStudie), parKarlheinz Stockhausen, à Cologne le 30 mai 1956. Cette œuvre mêle des voix d’enfants démultipliées et des sons électroniques dispersés dans l’espace. Elle est conçue pour cinq groupes de haut-parleurs répartis géographiquement et permettant de construire une polyphonie spatialisée

Chronique réalisée par Daniel P. 2nde C Eleec.
du Lycée Gaston Bachelard Paris 13e, 75, Paris

Next ArticleUn grand merci!