Singin’ in the rain : la comédie musicale qui a traversé les décennies

Singin’ in the rain / Chantons sous la pluie : la comédie musicale qui a traversé les décennies

Nous avons assisté à une exposition sur les comédies musicales à la Philharmonie de Paris en décembre. Elle montrait des extraits de nombreuses comédies musicales comme « Les Demoiselles de Rochefort », « Grease », des films de Bollywood et « Singin’ in the rain ».

Nous avons choisi de parler de la comédie musicale « Chantons sous la pluie » car elle est emblématique et a marqué l’histoire du cinéma.

Résumé

Le film est sorti en 1952. « Singin in the rain » est le deuxième film réalisé par le duo Gene Kelly et Stanley Donen. Ce film raconte l’histoire d’un célèbre acteur de film muet, Don Lockwood, accompagné de sa partenaire Lina Lamont. Ils vont vivre un grand tournant du cinéma. En effet, après la sortie du premier film parlant de l’histoire du cinéma français intitulé  « Le chanteur de  jazz« , les studios des films où jouent Don et Lina décident d’essayer à leur tour. Mais Lina Lamont a une voix tellement désagréable que Don décide de faire doubler sa voix par Kathy Selden, une jeune femme dont il est tombé amoureux…

Stars du film

« Chantons sous la pluie », plus connu sous le nom de « Singin’ in the rain« , est une comédie musicale culte du cinéma mettant en scène Gene Kelly, Debbie Reynolds et Donald O’Connor.

Eugene Curran Kelly, plus connu sous le nom de Gene Kelly (1912-1996) est un danseur, chanteur, acteur, réalisateur, chorégraphe et producteur américain. Il joue le personnage de Don Lockwood  dans le film. Il est une des personnalités les plus marquantes de la comédie musicale des années 1950. On a pu le voir dans « Les Demoiselles de Rochefort » de Jacques Demy, « Un Américain à Paris » de Vincente Minnelli. Il fut introduit à la danse par sa mère et fit beaucoup de sports différents dans sa jeunesse. Lors des tournages, Gene Kelly faisait preuve d’une grande grâce aérienne. Ses mouvements et la fluidité de la caméra rendaient le moment magique et il semblait qu’il dansait avec la caméra.

Debbie Reynolds, née Mary Frances Reynold (1932-2016), elle fut actrice, artiste de variétés, femme d’affaires et historienne de cinéma, ainsi qu’une collectionneuse célèbre d’objets liés aux grands films du cinéma. Elle incarne Lina Lamont dans le film. Elle est la mère de Carrie Fisher, connue pour son rôle de Leïa dans « Star Wars ». Debbie Reynolds a été aussi vue dans « La Conquête de l’ouest ». Elle a même sorti un album en 1959 intitulé « Debbie ».

Donald O’Connor (1925-2003) est un danseur et acteur américain et troisième personnage principal de la comédie musicale culte « Singin’ in the rain« . Il est un ancien enfant-star d’ Hollywood. Adulte, il continue d’enchaîner les films et fait un numéro très remarqué dans « Singin in the rain » où il chante « Make ‘Em Laugh ». Ce rôle lui vaut un Golden Globe en 1952.

Le tournage et anecdotes :

Le célèbre film « Singin in the rain » a rapporté 7 665 000 dollars lors de sa première exploitation. Ce film est maintenant reconnu comme la plus grande comédie musicale du monde par l’ American Film Institute (5eme dans le top 100 des meilleurs films). Malheureusement, le négatif original du film a été détruit dans un incendie.

Gene Kelly a été l’acteur principal, la star de plusieurs comédies musicales. Habitué à ces entrainements intensifs qui sont requis lorsqu’un acteur joue dans une comédie musicale, il a donc soumis Debbie Reynolds à un entraînement intensif de huit heures par jour durant trois mois. Elle a qualifié le tournage comme un des moments les plus éprouvants de son existence.

Tout semble si simple dans une séquence comme « Good Morning » mais il est impossible d’imaginer les heures de travail acharné qu’elle a nécessitées.

Ce tournage a été exténuant pour tout le monde. Tous les acteurs ont du se surpasser : la séquence « Make ‘Em Laugh » fut si éprouvante que Donald O’Connor dut prendre plusieurs jours de repos et pendant  le tournage de la fameuse scène « Singin’ in the rain« , Gene Kelly avait de la fièvre.

Dans le film « Singin’ in the rain », Gene Kelly interprète la célèbre chanson représentant aujourd’hui cette comédie musicale incontournable, « Singing in the rain« . Cette chanson a été écrite par Arthur Freed et composée par Nacio Herb Brown, publiée en 1929 et fait parti du top 100 « 100 ans… 100 chansons ». Elle se situe à la troisième place de ce dernier après « Over the Rainbow » du film « Le Magicien d’Oz » et « Comme le temps passe » du film « Casablanca ».

On ne connait pas la date exacte de son écriture mais certains pensent qu’elle a été interprétée dès 1927. La chanson obtient rapidement un grand succès et est interprétée par plusieurs chanteurs tel que Cliff Edwards. C’est un homme dansant sous la pluie devant la vitrine de son magasin de partitions qui aurait inspiré Arthur Freed pour l’écriture des paroles de cette chanson emblématique. La chanson apparaît également à l’ouverture du film et dans une scène vers la fin du film.

Cette chanson a été reprise de nombreuses fois comme dans un des numéros les plus célèbres du duo comique britannique Morecambe and Wise: Ernie Wise effectuant le numéro de danse tandis qu’Eric Morecambe interprétait le policier.

Cette comédie musicale a traversé de nombreuses décennies et reste encore aujourd’hui un film culte du cinéma. En le regardant, on ne s’ennuie jamais. Nous le recommandons à tous les amateurs de cinéma et tout simplement à ceux qui veulent passer un moment agréable.

 

                                                                                                                                                                    Alice, Chloé, Darie & Sofia

 

 

je souis maladeeeeeuh66642069200314

Leave a Reply

*

Next ArticleLes comédies musicales